À500m.com
  • Réinventer le commerce de proximité avec internet

6 solutions pour être présent sur Internet 0

| Auteur : pierre

Go Mac DoVous êtes convaincu(e) qu’il faut être sur Internet, d’ailleurs les chaînes le sont déjà, cf McDonald’s à gauche.  Selon Google, 40% des recherches sur mobile concernent une entreprise ou un commerce locale… Les solutions sont multiples (site en propre, Facebook, Google place, blog…) et dépendront de plusieurs facteurs : le cout, la facilité des mises à jour, l’interactivité, la visibilité. Tour d’horizon et conseils.

1. Site internet : attention au prix, surtout pour l’image de marque

Présentation

Le site doit servir à raconter votre histoire, l’ADN de votre marque. C’est votre carte de visite sur Internet. Le plus important est de le connecter à tous vos autres supports : page Facebook, blog, site de commande…  Ci-dessous l’exemple d’Amour de Burger : il fait bien référence aux réseaux sociaux mais pas à la pré-commande par exemple.

Intérêt

Nous sommes un peu sceptique sur la pertinence d’un site web pour un commerce de proximité en terme de génération de trafic : trop statique, faible visibilité sur les moteurs de recherche. Mais beaucoup de commerçants y sont attachés, c’est presque statutaire… En avoir un vous crédibilise, ne pas en avoir crée de la suspicion. Donc oui mais pas à n’importe quel prix ! Un seul conseil, mettre un formulaire de contact pour au moins pouvoir récupérer des adresses qualifiées !

Coût

De nombreuses agences essaient encore de vendre des sites à des tarifs complètement délirants (nous avons rencontré des commerçants ayant payé des sites jusqu’à 8000 euros sur 48 mois…).

Nous vous conseillons de vous tourner vers des solutions de site internet gratuit comme 1&1 ou Moonfruit, ou même VousAvezChoisi.com qui vous permet de bénéficier d’une très belle page dédiée.

Amour de burger

2. Blog : gratuit mais chronophage, pour le référencement

Présentation

WordpressUn blog est un peu comme un carnet de bord : vous écrivez des articles sur des sujets qui vous concernent. Par exemple comment faire pousser des fleurs sur sa terrasse pour un fleuriste, des recettes de cuisine pour un restaurant, des explications sur les différentes parties du boeuf pour un boucher… La fréquence de publication recommandée est au moins d’un article par semaine. La taille d’un article peut-être assez courte, un minimum de 200 mots semble pertinent.

Intérêt

Un blog peut vous donner une forte exposition sur le web, notamment en terme de référencement naturel. Choisissez bien les mots clés utilisés dans le titre de vos posts par exemple. Si l’on reprend l’exemple du boucher, peut-être qu’un internaute va taper « Meilleur boucher du 10ieme » et si vous avez écrit un article portant ce titre et présentant les différents bouchers du quartier (vous même en premier lieu !), vous apparaîtrez sur Google. Il faut aussi bien lier votre blog à votre boutique, ou à travers la page Contact ou à travers un « widget Facebook » (c’est proposé par la plupart des outils de blogging). En général un blog est plutôt sérieux par rapport à  une page Facebook par exemple. Une touche d’humour n’est pas interdite !

Cout

Il existe une multitude d’outils gratuits : WordPress, Blogger (Google), Tumblr (Micro-blogging, à savoir articles plus courts avec des photos)… Gratuit en terme d’argent mais investissement en temps conséquent. Pour que cela soit efficace, il vous faudra bien configurer votre blog (titre du blog, url, design…) puis surtout publier régulièrement (contenu à écrire, texte…). A notre qu’il existe des plate-formes aux USA qui gèrent ce travail rédactionnel pour vous ! (ex. Main Street Hub). A titre d’information, le blog que vous lisez est géré via WordPress ;)

3. Google + Local : gratuit et très efficace pour la visibilité

Présentation

Google Plus LocalIl s’agit d’une fiche de votre commerce sur Google. Google+ Local a remplacé Google Adresses pour ceux qui avaient déjà créé leur compte. Pas de panique, tout a été transféré automatiquement. Vous pouvez ajouter des photos, vos horaires d’ouverture et les internautes peuvent y laisser des avis… C’est un peu comme un Pages Jaunes mais gratuit et offrant un meilleur référencement ;) D’ailleurs prenez votre cas : vos recherches ne passent-elles pas systématiquement par Google et de moins en moins par Pages Jaunes ?

Intérêt

Essentiellement à apparaître en tête des requêtes sur Google ;) . Nous avions déjà cité le chiffre mais 20% des requêtes sur le fixe et 40% sur le mobile concernent des produits ou des entreprises locales ! Sur le mobile, la taille de l’écran réduite et le fait que Google affiche en priorité les résultats de Google + Local. De nombreux facteurs permettent d’améliorer votre référencement comme le nombre d’avis, la complétion de votre fiche…

Cout

C’est gratuit ! L’investissement en temps est assez limité. Par contre il vous faudra « confirmer que vous êtes bien le propriétaire du lieu ». Deux solutions : par téléphone (rapide) ou par courrier (plus long). Nous vous conseillons par la même occasion de créer votre page Google + entreprise afin de tout lier. Au quotidien, veillez simplement à mettre à jour vos informations par exemple en cas de changement d’horaires.

4. Facebook : gratuit et très interractif, difficile à monétiser

Présentation

Logo FacebookBientôt 1 Milliard d’utilisateurs dont 25 millions en France, Facebook est LE réseau social. Vous vous dîtes que Facebook concerne la sphère privée et que les gens ne seront pas intéressés ? Détrompez-vous, les gens sont prêts à vous liker s’ils vous apprécient, information qui sera rapidement partagée aux 160 amis en moyenne que compte un utilisateur… Plus de 100 000 entreprises locales en France (source VousAvezChoisi.com) ont créé une page Facebook, à vous de voir si vous souhaitez être le village gaulois qui résiste à l’envahisseur ou si vous voulez profiter du phénomène ! Nous vous renvoyons à notre article « Facebook, l’ami du commerce de proximité » si vous n’êtes toujours pas convaincu.

Intérêt

Animer votre communauté et augmenter votre notoriété. Concernant la communauté, VousAvezChoisi a effectué une étude sur Facebook et le commerce de proximité et a établi qu’en moyenne un café / resto avait 410 fans. C’est autant de personnes que vous pouvez toucher à chaque publication ! Pour la notoriété, les amis de vos clients ont de fortes chances de partager leurs goûts d’être dans la même zone géographique donc la viralité du réseau peut les transformer en clients potentiels.

Cout

C’est gratuit ! Par contre il faut être honnête, cela prend du temps si vous souhaitez avoir des résultats. N’hésitez pas à consulter notre article sur les 4 étapes pour créer une bonne page Facebook puis à voir comment vous pouvez animer votre page et augmenter le nombre de fans. Une chose est sûre, vous devrez faire la promotion de votre page auprès de vos clients en magasin  et sur votre site si vous en avez un.

5. Twitter : réactif, encore un peu geek

Présentation

TwitterTwitter permet d’envoyer des messages de moins de 140 caractères. Ces derniers apparaissent dans le flux de vos « Followers« , l’équivalent des fans sur Facebook. Vous pouvez agrémenter votre message de hastag # pour indiquer une thématique et de @ pour mentionner une personne et apparaître dans son flux. Ca donne lieu à des messages du type : « @mon_meilleur_client on t’attend chez le meilleur #fleuriste de #paris3 avec ton bouquet prêt ».

Intérêt

C’est l’autre grand réseau social avec Facebook. D’abord réservé à une sphère plutot journalistique, il se démocratise et se prête assez bien au « live ». Les gens sur Twitter sont très réactifs et vous pourrez diffuser des actus « à saisir » qui trouveront surement un écho auprès de vos followers. Ex : « on liquide toutes les #salades, -50% jusqu’à la fin du service ». Les gens peuvent « Retweeter » et ainsi augmenter la viralité de vos publications. Autre exemple : signaler que vous êtes fermé exceptionnellement.

Coût

Là encore, c’est gratuit, simplement votre temps ! Comme pour Facebook, il vous faudra constituer votre base de  followers, faire la publicité de votre compte Twitter en boutique. N’hésitez pas à y publier des informations « exclusives » afin d’inciter les gens à vous suivre. A ce jeu là, le Camion Qui Fume, un food-truck de burgers est très fort : il indique tous les jours à quel endroit dans Paris il sera situé.

6. Pinterest : early adopters mais générateur de trafic

Présentation

PinterestPinterest est avec Instagram le dernier réseau social à la mode aux Etats-Unis et commence à se déployer en France. Le principe est simple : « pinner » des images sur ses « boards« . Traduction : partager les photos que l’on aime autour de thématiques. Cela se prête parfaitement aux restaurants par exemples, aussi aux fleuristes, aux boutiques de vêtements…

Intérêt

L’intérêt principal est de générer du trafic vers un site web référent et de vous faire connaître à travers les photos de vos produits. La philosophie du réseau est de partager un « état d’esprit », pas seulement des photos de produit. Exemple : vous êtes un restaurant bio, plutôt que de prendre une photo d’une salade dans une assiette, vous allez mettre en scène cette dernière dans un emballage bio. Vous vendez des chaussures de skate : plutôt que de prendre une photo de la chaussure, vous allez prendre une photo d’un skateur en train de faire une figure et portant vos chaussures.

Coût

Toujours gratuit financièrement, ça demande juste de prendre quelques photos. Vous pouvez aussi « pinner » des photos différentes de vos produits mais qui reflète votre état d’esprit, par exemple d’autres boutiques de commerce équitable si vous êtes vous même dans cette sphère. Nous vous invitons à jeter un coup d’oeil à la page Pinterest de VousAvezChoisi.

Conclusion

Plus vous multipliez les supports, plus vous serez visibles sur le web mais plus vous y passerez du temps. C’est aussi pour cela que VousAvezChoisi.com vous aide en vous permettant de tout regrouper à un seul endroit. La clé du succès est aussi de lier chacun de vos canaux (y compris le canal physique de votre point de vente) et de bien comprendre les spécificités de chacun (pas de copier / coller d’un même contenu sur tous les canaux…).

Vous avez aimé ? Partagez !

Vous pourriez aussi être intéressé(e) par:

Ré-inventer le commerce de proximité…
Bien réussir une photo de plat avec son smartphone
5 outils pour être visible sur Internet
Vous avez aimé ?
Abonnez-vous à notre newsletter !

Pierre Fournier

Passionné de nouvelles technologies, il fait le constat que le petit commerce a du mal à se saisir de ces nouveaux outils par manque de temps, de compétence ou de budget. Il fonde a500m.com pour apporter un outil simple, rapide et efficace de communication aux petits commerçants. Diplômé de l'école Polytechnique puis consultant en stratégie, c'est dans l'entrepreneuriat qu'il trouve finalement son bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Connect with Facebook

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notre newsletter

Articles les plus vus

Catégories

Retrouvez-nous sur Facebook

ERROR: 1 - [InvalidConfig]Invalid Configuration: for help setting up your API, please contact Support ( ext. 2)

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez régulièrement nos nouveaux articles ! Entrez votre email pour recevoir nos derniers articles par email (fréquence d’envoi : en moyenne toutes les deux semaines).